Le « Jerusalem Formula Peace Road Show » est de retour pour la deuxième année, lundi et mardi (6 et 7 octobre) avec cette année des cascades et un circuit qui va mettre en vedette certains des véhicules les plus exclusifs au monde.

Dans un communiqué de presse, le maire de Jérusalem, Nir Barkat, a salué le succès de l’opération l’année dernière qui a attiré plus
de 250 000 spectateurs, disant que l’événement avait contribué à l’économie touristique de la ville de manière significative.

Barkat est convaincu que ce spectacle donne au monde un point de vue différent de Jérusalem. « Les images de la Formule 1 et des voitures de course dans nos rues envoient un message international et montrent que Jérusalem est une ville ouverte et accueillante, où le sport et le divertissement sont appréciés par les résidents et les touristes, » a déclaré le maire et ancien pilote de voiture de course dans son communiqué.

Le circuit suivra un parcours semblable à celui de l’année dernière, partant de l’ancienne gare, passant près de la Cinémathèque, longeant les murailles de la Vieille Ville, Mamilla, et l’hôtel King David avant de retourner à la gare rénovée, où tous les véhicules seront exposés jusqu’au 17 octobre.

Le Road Show mettra également en évidence une équipe de jeunes pilotes israéliens : les pilotes de F3, Roi Nissany et Yarin Stern ; le pilote de F4, Bar Baruch ; ainsi que le pilote de la série GT, Alon Day.

Bien que l’événement soit gratuit, l’édition 2013 de Formula 1 a mis en colère de nombreux habitants de Jérusalem, qui ont vu dans ce show à 2,5 millions de shekels (près de 600 000 €) – qui a fermé une partie du centre de la ville – un gaspillage d’argent et un moment pénible.

La police a annoncé de nombreuses fermetures de routes à travers Jérusalem le lundi de 11h à 20h, et le mardi de 12h à 20h, comprenant les rues Yitzhak Kariv, King David, Gershon Agron, David Remez, Keren Hayessod, Jabotinsky, Derech Beit Lechem, ainsi que le Kikar Tsahal dans les deux sens.

Jérusalem rejoint New York, Sao Paulo, Moscou et Macao, qui ont toutes accueilli un événement de Formule 1 similaire.