Le Quartette international pour le Proche-Orient va se réunir le 26 janvier prochain à Bruxelles, a annoncé jeudi le porte-parole de l’ONU Stéphane Dujarric.

Cette réunion se tiendra au niveau des ambassadeurs, et non des ministres, des membres du Quartette (ONU, Union européenne, Etats-Unis, Russie).

L’ambassadrice américaine aux Nations unies Samantha Power a précisé devant le Conseil de sécurité, qui tenait un débat sur le Proche-Orient, que le Quartette « discuterait de la marche à suivre » pour réduire les tensions entre Palestiniens et Israël.

Ces tensions ont été exacerbées par la décision palestinienne d’adhérer à la Cour pénale internationale et celle prise par Israël en représailles de geler le versement de 106 millions d’euros de taxes collectées pour le compte de l’Autorité palestinienne.