Le président Reuven Rivlin a rendu une visite de condoléances lundi à la famille d’Eliav Gelman, l’officier réserviste de l’Armée de l’Air tué par un tir ami lors d’efforts pour neutraliser un terroriste qui l’attaquait la semaine dernière.

« J’ai visité de nombreuses maisons en Israël ces derniers mois, nous comprenons tous que nous sommes forcés de vivre avec l’épée, a déclaré Rivlin à la famille endeuillée de Gelman à leur foyer dans l’implantation de Karmei Tzur. Nous sommes revenus sur notre terre, et personne ne nous empêchera de conserver notre foi ».

Le Palestinien Mamduh Amro, âgé de 26 ans, du village de Dura près d’Hébron, a essayé de poignarder l’officier de réserve de l’Armée de l’Air le 24 février près de la jonction de Gush Etzion dans l’implantation d’Eztion au sud de Jérusalem.

Gelman, le père de deux enfants de l’implantation cisjordanienne de Karmei Tzur, a été touché par une balle perdue tirée par des soldats israéliens qui visaient Amro.

Il a été conduit dans un état critique au centre médical Shaare Zedek à Jérusalem, où il a succombé à ses blessures quelques heures après. Il était en chemin vers sa maison depuis la base de l’Armée de l’Air, où il était en service de réserve.

« On sait à quel point le prix que nous payons est lourd, combien la perte est horrible, a déclaré Rivlin. Comme votre superbe et cher fils, et mari. Dans un moment aussi terrible, le peuple israélien prend conscience de personnes aussi incroyables, tandis que vous saviez tout cela depuis longtemps ».

Amro, le terroriste, a subi des blessures modérées et sérieuses et a été soigné à Jérusalem.

Les forces israéliennes ont surveillé la maison d’Amro dans le nuit de dimanche avant sa destruction, a déclaré l’armée lundi.

L’intersection d’Etzion est le lieu de nombreuses attaques palestiniennes ciblant beaucoup de soldats.

Judah Ari Gross a contribué à cet article.