Le président Reuven Rivlin a commencé lundi sa visite d’Etat au Vietnam. Il a été officiellement accueilli par le président du Vietnam, Tran Dai Quang, au palais présidentiel à Hanoi. Les deux présidents ont tenu, après leur réunion de travail, une conférence de presse.

Après avoir remercié son hôte et rappelé qu’il avait été très heureux de le recevoir à Jérusalem il y a deux ans, Rivlin a déclaré que sa visite était « l’expression d’une amitié croissante entre le Vietnam et Israël. »

Le président a déclaré que la coopération entre « la technologie et le savoir-faire israéliens et la créativité et la productivité vietnamienne pouvait promouvoir […] la sécurité alimentaire, l’agriculture sophistiquée, la technologie de l’eau, l’éducation, les soins, le high-tech et le cyber. »

Rivlin compte sur sa visite au Vietnam pour progresser sur la formulation d’un accord de libre échange entre les deux pays, mais aussi pour renforcer les relations bilatérales, en passant notamment par un accord sur la recherche et le développent industriels, et un accord de collaboration dans les domaines des sciences et des technologies.

Le président Reuven Rivlin, à droite, avec son homologue vietnamien Tran Dai Quang, au palais présidentiel de Hanoi, le 20 mars 2017. (Crédit : Mark Neiman/GPO)

Le président Reuven Rivlin, à droite, avec son homologue vietnamien Tran Dai Quang, au palais présidentiel de Hanoi, le 20 mars 2017. (Crédit : Mark Neiman/GPO)

En ce qui concerne la scène diplomatique, le président a rappelé que, « dans une époque où les super puissances mondiales changent leurs interactions sur la scène mondiale », les puissances régionales peuvent alors se développer, ajoutant que « Israël et le Vietnam sont tous deux des leaders dans leur propre région. »

Il a conclu en affirmant que « l’amitié entre Israël et le Vietnam va prospérer et se développer. »

Le président vietnamien Tran Dai Quang a remercié Rivlin de sa visite, qui « montre que les dirigeants israéliens attachent de l’importance à l’approfondissement de l’amitié et de la coopération entre les deux pays. »

Le président Reuven Rivlin, à gauche, avec son homologue vietnamien Tran Dai Quang, au palais présidentiel de Hanoi, le 20 mars 2017. (Crédit : Mark Neiman/GPO)

Le président Reuven Rivlin, à gauche, avec son homologue vietnamien Tran Dai Quang, au palais présidentiel de Hanoi, le 20 mars 2017. (Crédit : Mark Neiman/GPO)

Il a ensuite salué le développement des différents aspects de la coopération bilatérale, et insisté sur le besoin de l’approfondir encore, notamment par des échanges de délégation et des coopérations directes entre les ministères, les agences et les autorités locales des deux pays.

Le président a ensuite rappelé la « position constante [du Vietnam], toutes les disputes doivent être résolues par des moyens pacifiques, sur la base du respect du droit international. Sur le processus de paix au Moyen Orient, le Vietnam réaffirme son soutien à tous les efforts internationaux et régionaux, et aux efforts des parties concernées pour parvenir à une solution globale, juste et durable pour apporter la paix aux peuples de Palestine, d’Israël et d’autres dans la région, à la mise en place d’un état indépendant et souverain de Palestine coexistant avec l’Etat d’Israël. »

Revenant à la coopération bilatérale et aux accords commerciaux entre Israël et le Vietnam, Tran Dai Quang a indiqué qu’une cible d’échanges bilatéraux avait été placée à trois milliards de dollars américains « pour forger des partenariats dans plusieurs domaines prioritaires, comme la high-tech, l’agriculture, le développement des ressources humaines, le traitement de l’eau. »