Rivlin pleure la mort du roi saoudien
Rechercher

Rivlin pleure la mort du roi saoudien

Le président israélien salue le leadership d’Abdallah et son implication dans la région

La dépouille du roi Abdullah ben Abdul Aziz portée lors de ses funérailles à la Grande mosquée Imam Turki Bin Abdullah le 23 janvier 2015 à Riyadh (Crédit : AFP/STR)
La dépouille du roi Abdullah ben Abdul Aziz portée lors de ses funérailles à la Grande mosquée Imam Turki Bin Abdullah le 23 janvier 2015 à Riyadh (Crédit : AFP/STR)

Le président israélien Reuven Rivlin pleure le défunt monarque saoudien, le roi Abdallah ben Abdulaziz al-Saud, qui est décédé à l’âge de 90 ans tôt dans la journée de vendredi, en saluant ces politiques régionales.

Le roi « était l’exemple d’un leadership équilibré, estimé et responsable, avec une tradition religieuse profonde », a déclaré Rivlin dans un communiqué publié vendredi.

« En tant que ‘Gardien des Lieux Saints’ de l’islam, le roi Abdallah agissait comme un modérateur, respectant la sensibilité et la sainteté de Jérusalem et cherchait à promouvoir la vision d’une région prospère. Ses politiques sages ont grandement contribué à notre région, et à la stabilité du Moyen-Orient », a poursuivi Rivlin.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...