Le président israélien Reuven Rivlin a accueilli les enfants du couple qui représente le mouvement Habad-Loubavitch au Népal.

Les trois enfants de Chani et Chezki Lipshitz sont arrivés à la résidence du président, mercredi après-midi, accompagnés de leur grand-mère Yehudit Fleischman et leur aide népalaise Lolita, qui vit avec la famille dans la maison Habad à Katmandou.

Les enfants, âgés de 4 à 6 ans, faisaient partie des 300 Israéliens évacués par avion du Népal à la suite du tremblement de terre meurtrier qui a frappé près de la capitale népalaise samedi. Leurs parents sont restés pour aider les personnes touchées par le tremblement de terre de magnitude 7,8. Le nombre de morts s’élève à plus de 5000 et devrait encore croître.

Les enfants ont commencé jeudi à aller à l’école en Israël. Ils resteront en Israël jusqu’à ce que les efforts mis en place pour secourir les personnes soient achevés et qu’ils puissent retourner au Népal en toute sécurité.

Lors de la visite des enfants, Rivlin a appelé leurs parents.

« Le travail que vous faites pour le monde entier, et bien sûr pour les Israéliens présents au Népal, est extraordinaire, d’un point de vue juif, israélien et universel, leur a expliqué le président. La façon dont vous ouvrez votre maison et donner aux autres le sentiment d’être chez eux en cas de besoin est formidable. »