Rivlin rend visite à la famille de l’adolescent tué à la frontière égyptienne
Rechercher

Rivlin rend visite à la famille de l’adolescent tué à la frontière égyptienne

Le président israélien s'est rendu à Lakiya pour présenter ses condoléances à la famille de Nimer Bassem Abu Amar

Reuven Rivlin prend dans ses bras le père de Nimer Bassem Abu Amar, mort à la frontière égyptienne, le 27 octbre 2016(Crédit : Facebook)
Reuven Rivlin prend dans ses bras le père de Nimer Bassem Abu Amar, mort à la frontière égyptienne, le 27 octbre 2016(Crédit : Facebook)

Le président Reuven Rivlin s’est rendu chez la famille de l’adolescent de 15 ans, tué alors qu’il travaillait à l’entretien de la barrière frontalière avec l’Égypte.

Rivlin est allé à Lakiya, un village à dominante bédouine, dans la tente où est observé le deuil de Nimer Bassem Abu Amar.

« Nous sommes tous citoyens du même État, nous sommes tous des êtres humains. La douleur du deuil est la même douleur, qu’il s’agisse d’un enfant de Lakiya, de Jérusalem, de Haïfa ou encore de Tel Aviv », a dit le président après avoir été enlacé par le père.

"גם אתה אבא. אתה יודע מה זה להיות אבא. אתה יודע מה זה כשיש לך ילד." כך אמר לי בסאם אבו עאמר, אביו של נימר בן ה-15, שנה…

Posted by ‎Reuven Ruvi Rivlin – ראובן רובי ריבלין‎ on Thursday, 27 October 2016

L’adolescent tué travaillait sur l’entretien de la barrière pour un sous-traitant civil, employé par le ministère de la Défense.

La famille a indiqué qu’aucun fonctionnaire du ministère de la Défense n’est venu à l’enterrement.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...