Le président israélien, Reuven Rivlin, a présenté ses condoléances à la famille du capitaine Eliav Gelman, tué aujourd’hui dans une attaque en Cisjordanie, et a déclaré qu’il ne pouvait y avoir de tolérance pour le terrorisme.

« Nous venons de recevoir, ces derniers instants, la terrible nouvelle de la mort du capitaine (de réserve) Eliav Gelman, qui a été tué pendant des efforts pour neutraliser un terroriste qui a frappé aujourd’hui, au carrefour Gush Etzion », a déclaré le président au début d’une réunion avec les dirigeants des autorités arabes locales et régionales en Israël.

« Il ne peut pas y avoir de pardon au terrorisme, il ne peut pas y avoir de tolérance au terrorisme, et ceux qui sont assis ici aujourd’hui doivent condamner catégoriquement le terrorisme. Le feu du terrorisme, qui nous a pris tant de victimes, est le même feu qui brûle les ponts que nous essayons de construire aujourd’hui. J’envoie mes plus sincères condoléances à la famille endeuillée. »