L’ambassadeur israélien aux Nations unies (ONU) a été unanimement nommé mardi par 170 pays pour présider les élections pour le Comité des droits de l’Homme de l’ONU.

La nomination de Ron Prosor s’est faite quelques jours après l’admission d’Israël au sein du groupe principal de l’ONU des droits de l’Homme, et après qu’il ait rejoint le Conseil des droits de l’Homme en novembre.

Israël avait quitté le Conseil il y a plus d’un an et demi pour protester contre son prétendu parti-pris anti-Israël.

Le Comité des droits de l’Homme est l’organe de l’ONU chargé de surveiller l’état des droits de l’Homme dans le monde.

Les représentants de la mission de l’ONU d’Israël ont affirmé que la nomination montrait le respect qu’inspire Prosor à ses collègues à Turtle Bay.

« C’est un immense honneur que de présider les élections pour le Comité des droits de l’Homme, » a déclaré Prosor, selon un communiqué publié mardi par le ministère des Affaires étrangères.

« Le rôle central que joue Israël pour faire avancer la cause des droits de l’Homme à travers le monde est la vraie réponse pour quiconque appellerait au boycott contre Israël. »

Les élections du Comité des droits de l’Homme se déroulent tous les deux ans.

Prosor a auparavant occupé le poste d’ambassadeur d’Israël en Grande-Bretagne. Il fut également directeur général du ministère des Affaires étrangères.

Il est devenu l’envoyé israélien de l’ONU en juin 2011, et a été élu vice-président de l’Assemblée générale de l’ONU un an plus tard.