La star internationale de football Cristiano Ronaldo a été attaquée sur les réseaux sociaux pour sa participation à une publicité israélienne.

Le joueur portugais de 31 ans apparait dans une nouvelle publicité pour la compagnie de câble israélienne HOT, aux côtés de trois comédiens israéliens.

Dans la publicité, les trois Israéliens, arborant des coupes caricaturales de footballeurs, savourent la possibilité de regarder les actions de Ronaldo à une vitesse inégalée en utilisant leur connexion par câble 200MB quand s’approche l’acquisition la plus récente de leur équipe : Ronaldo lui-même.

Ils débattent ensuite de qui est le plus rapide : le joueur légendaire sur le terrain, ou leur nouvelle connexion internet améliorée. En agissant ainsi, ils semblent offenser Ronaldo, qu’ils tentent ensuite d’apaiser. « Plus rapide que Ronaldo ! » scande ensuite la publicité.

Le joueur de football semblait se réjouir de la publicité, postant un lien sur son compte Twitter personnel. Même si le tweet a été aimé par 5 600 personnes, les réactions négatives ne se sont pas faites attendre.

Un utilisateur a commenté : « Tu épelles ‘PALESTINE OCCUPEE’ un peu bizarrement. »

Un autre a écrit : « WTF [what the fuck] ISRAËL ? MON IDOLE EST MESSI MAINTENANT TU ES UNE MERDE. »

Beaucoup d’autres ont répondu avec le hashtag #freepalestine. Le tweet est rapidement devenu un champ de bataille entre soutiens et virulents critiques d’Israël.

Les célébrités internationales qui expriment leur soutien à l’Etat juif ou coopèrent simplement avec des entreprises israéliennes font souvent face à des répercussions importantes de militants et de groupes pro-palestiniens.

Des militants du mouvement anti-israélien Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS), notamment l’ancien Pink Floyd Roger Waters, essaient souvent de pousser les artistes internationaux à annuler leur représentation en Israël.