Les autorités saoudiennes ont annoncé avoir empêché mercredi un avion transportant des pèlerins iraniens d’atterrir en Arabie saoudite, affirmant que l’appareil n’avait pas les autorisations préalables pour pouvoir le faire.

Selon un porte-parole de l’aviation civile saoudienne, cité par l’agence officielle SPA, l’appareil transportait 260 pèlerins iraniens.

Le porte-parole, Khaled al-Khaïbari, a affirmé que le vol n’avait pas obtenu les autorisations préalables, comme le veut « la règlementation internationale », pour atterrir en Arabie saoudite.

Selon lui, toute compagnie aérienne n’ayant pas obtenu d’autorisation préalable est interdite de vol dans l’espace aérien saoudien.

M. Khaïbari n’a pas donné le nom de la compagnie concernée par cette décision, ni celui de l’aéroport où l’avion voulait atterrir.