Certains des trésors culturels les plus importants de la Russie seront bientôt disponibles au public israélien local.

C’est la première étape d’un nouveau partenariat entre le musée d’art de Tel Aviv et le musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg, en Russie.

La conservatrice en chef et directrice exécutive du musée de Tel Aviv Susan Landau et le Dr Mikhail Fiotrvsky, directeur du musée de l’Ermitage, ont annoncé mercredi matin que le partenariat culturel commencerait par un échange sans précédent de chefs-d’œuvre entre les deux institutions.

Grâce à la Fondation du musée de l’Ermitage en Israël, qui a été fondée l’année dernière pour favoriser la collaboration entre les deux institutions culturelles, l’échange à court terme d’œuvres d’art sera lancé en juin 2015.

L’Ermitage enverra à Tel Aviv une collection de quelques-unes des œuvres les plus appréciées d’Henri Matisse, dont la « Jeune femme dans un chemisier bleu » et « le Jeu de boules ».

De son côté, Tel Aviv enverra sa collection d’Archipenko à Saint-Pétersbourg. Ce sont des sculptures de l’artiste pionnier russe Alexander Archipenko, sauvées par le collectionneur juif allemand Erich Goritz et données au musée de Tel Aviv à la requête de son premier directeur Karl Schwarz.