L’épouse du Premier ministre Benjamin Netanyahu, Sara Netanyahu, a fait appel devant la cour nationale du travail de la décision de dédommager son ancien employé de maison Menny Naftali d’une somme de 170 000 shekels.

Il y a deux semaines, la cour a tranché en faveur de Naftali, déclarant qu’il avait enduré des années de mauvais traitements quand il travaillait à la résidence du Premier ministre, et également jugé qu’il avait été induit en erreur sur les termes de son emploi à la résidence.

La cour a établi que « de nombreux témoignages présentés à la cour pointent une atmosphère de conditions de travail délétères à la résidence en raison de comportement de Mme Netanyahu et de son attitude envers les employés. Cela comprend des demandes irrationnelles, des insultes, des humiliations et des accès de rage. »

Après étude du verdict, les avocats de Sara Netanyahu ont recommandé que l’épouse du Premier ministre fasse appel, lui donnant ainsi une chance de présenter ses propres documents et témoins concernant l’affaire.