Des représentants de Sara Netanyahu ont annoncé qu’ils allaient faire appel de la décision de la Cour du Travail de Jérusalem qui a décidé d’accorder des dommages et intérêts à Menny Naftali pour des violences verbales et psychologiques qu’il a subies à cause de l’épouse du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Hier, le tribunal a accordé à Naftali, 170 000 shekels en dommage et pour les années de mauvais traitements qu’il a subis pendant qu’il travaillait comme gardien à la résidence du Premier ministre.

Le tribunal a également statué Naftali avait été induit en erreur sur ses conditions de travail à la résidence.

Naftali a poursuivi l’État, les Netanyahu, et le directeur adjoint du Cabinet du Premier Ministre pour obtenir 1 millions de shekels en 2014.