Le secrétaire général du Conseil de l’Europe, Thorbjoern Jagland, a qualifié lundi d' »acte antisémite barbare » la profanation de centaines de tombes d’un cimetière juif en Alsace, appelant les pays européens à réagir face à une « tendance dangereuse ».

« Je m’associe au gouvernement français et au président Hollande pour condamner cet acte antisémite barbare », a déclaré Thorbjoern Jagland, qui a estimé que l’antisémitisme était « en hausse en France et sur tout le continent ».

« Nous ne pouvons accepter que des citoyens de confession juive soient à nouveau chassés d’Europe par la haine et le racisme. Les dirigeants politiques, les gouvernements et les institutions de l’Europe doivent tout faire pour stopper cette tendance dangereuse ».