Arnold Schwarzenegger a fait un don de 100 000 dollars au Simon Wiesenthal Center, qui lutte contre l’antisémitisme et le sectarisme, dans le contexte tumultueux du rassemblement de l’extrême-droite à Charlottesville, en Virginie.

L’acteur et ancien gouverneur de Californie a annoncé son don dimanche sur Facebook, où il a écrit qu’il était « horrifié » des évènements de la veille, lors du rassemblement des néo-nazis, des suprématistes blancs et des activistes d’extrême droite.

« J’ai été horrifié par les images des nazis et des suprématistes blancs qui défilaient dans les rues de Charlottesville, et mon cœur s’est brisé quand un terroriste a pris la vie d’un innocent », a écrit Schwarzenegger.

« Mon message pour eux est simple : vous ne gagnerez pas. Nos voix sont plus lourdes et plus fortes. Il n’y a pas d’Amérique blanche, il y a seulement les États-Unis d’Amérique. »

Schwarznegger, ancien culturiste, a également dit qu’il travaillait avec le Simon Wiesenthal Center basé à Los Angeles depuis des décennies, et qu’il admirait « la mission que s’est donnée le centre, d’étendre la tolérance par le biais de l’éducation et la lutte contre le racisme en Amérique, dans les rues et sur internet ».