Pour la septième année consécutive, le président américain Barack Obama et la Première Dame Michelle Obama ont célébré vendredi le Seder de Pessah annuel de la Maison Blanche en présence de membres juifs du personnel.
 
Les Obama se sont joints à leurs invités dans ce que la Maison Blanche a décrit comme le « récit du dur périple des Israélites à travers le désert depuis l’esclavage en Egypte jusqu’à la libération en Terre Promise ».

Susan Barocas, une chef juive de Washington, était assistée des chefs de la Maison Blanche dans la préparation du repas du Seder qui reflètait les traditions de la fête tant ashkénazes que séfarades (les « boules de haroset marocaines »). La Maison Blanche a déclaré dans un communiqué que le menu comprenait également plusieurs recettes familiales fournies par les participants du Seder.

Les invités ont dégusté des plats comme du gefilte fish, de la soupe de poulet avec des boulettes de matsot, un soufflé de carottes, de la poitrine de boeuf fumée, du saumon aux artichauts grillés, des pommes de terre rôties à l’ail et à l’oignon, et – pour le dessert – des macarons.

Dans son message annuel à l’occasion de Pessah, Obama a comparé vendredi le récit de l’Exode à la lutte pour les droits civils américains en Amérique, en disant que l’histoire « avait inspiré d’innombrables générations au cours des siècles ».

« Le voyage des Israélites vers la liberté a exigé d’eux de choisir la foi plutôt que la peur et le courage plutôt que la complaisance », a-t-il dit après avoir adressé ses vœux et ceux de la Première Dame Michelle aux Juifs aux États-Unis, en Israël et dans le monde entier.

« Surtout, il a exigé les prodiges d’un Dieu impressionnant, qui les a sorti de l’esclavage avec une main forte et un bras étendu.

« L’histoire de l’Exode – les signes et les prodiges qui sont apparus alors que l’espoir semblait perdu, l’irreductible foi du peuple juif qu’ils atteindraient un jour la Terre Promise – a inspiré d’innombrables générations au fil des ans. Elle a inspiré des familles juives à tenir fermement à leur foi, même en période de terribles persécutions. Elle a inspiré les jeunes leaders des droits civiques alors qu’ils marchaient à travers un pont de l’Alabama à la recherche de leur propre terre promise, il y a un demi-siècle ».

L’Exode d’Egypte continue d’être une source d’inspiration aujourd’hui, a déclaré Obama.

« Comme les Israélites que Moïse fit sortir de l’esclavage il y a longtemps, c’est à nous de ne jamais perdre la foi en un meilleur jour qui nous attend. Dans notre propre pays, nous pouvons continuer notre marche vers une unité plus parfaite. Partout dans le monde, nous pouvons chercher à étendre les miracles de la liberté et de la paix, de la prospérité et de la sécurité, au-delà de la création divine. Et ensemble, nous pouvons poursuivre le travail dur, mais impressionnant de Tikkun Olam, et faire notre possible pour réparer le monde ».

Pessah a commencé vendredi soir, et est célébré pendant sept jours en Israël, et huit jours dans le reste du monde.