« L’Agence juive pour Israël regrette sincèrement l’annulation de la décision du gouvernement d’il y a moins d’un an concernant la création de cours locales de conversion », a expliqué Natan Sharansky dans une déclaration.

« La création de cours locales visaient à traiter les besoins de dizaines de milliers d’immigrants et de leurs enfants qui ont besoin de conversion du fait de leur désir de rejoindre le peuple juif d’une manière plus complète et plus officielle », a-t-il ajouté.

« Nous ne pouvons pas accepter qu’un élément si vital pour le futur du peuple juif et pour l’existence d’Israël en tant qu’État juif soit entièrement dépendant du bon vouloir de la coalition à n’importe quel moment et que des décisions gouvernementales soient annulées après chaque nouvelle élection », a-t-il conclu.