Le président israélien Shimon Peres a accepté lundi l’invitation lancée dimanche par le pape François à une prière commune avec le président palestinien Mahmoud Abbas au Vatican.

« Nous serons heureux de faire une prière dans notre maison ou la vôtre, à votre invitation et selon votre choix », a affirmé M. Peres au pape lors d’un discours à la présidence israélienne à Jérusalem.

M. Peres et le pape, qui entretiennent des relations très chaleureuses, ont eu un long entretien en privé et ont planté ensemble un olivier, symbole de paix, dans les jardins de la présidence israélienne.

« Vous savez que je prie pour vous et je sais que vous priez pour moi », a ajouté François.