A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, le neuvième président de l’Etat d’Israël Shimon Peres et la top-modèle internationale Naomi Campbell ont salué mardi les femmes pionnières pendant l’évènement « Les femmes menant le changement » tenu au Centre Peres pour la paix.

Pendant l’évènement, l’ancien président et la top-modèle a tenu un entretien commun sur scène, pendant lequel ils ont discuté de l’importance de l’avancement des droits des femmes et du besoin de la parité.

A la suite de cet entretien, neuf femmes menant le changement dans différents domaines, y compris l’éducation, la société, le commerce et les médias, sont montées sur scène, partageant leur message et répondant à cette question : comment les dirigeantes féminines peuvent-elles aider à faire avancer le changement dans leur industrie ?

Plus de 200 femmes dirigeantes de la société israélienne ont assisté à l’évènement, dont la ministre Gila Gamliel, le club des conjoints diplomatiques, des maires de villes, des présidentes de compagnies importantes et d’autres.

Shimon Peres a commencé la conversation avec Naomi Campbell en déclarant que « les femmes sont le futur. Il y a des femmes pilotes, et nous pouvons apprendre beaucoup d’elles, elles sont fortes, ont de la bravoure, ont de la précision, et sont courageuses. Un endroit sans femme est un endroit sans futur. Un monde sans femme est un monde sans futur. Je pense que les femmes peuvent nous apprendre la différence entre le pouvoir et la force. Les hommes savent mieux s’exprimer via le pouvoir, mais les femmes ont même plus de force. »

Campbell a souligné pendant l’évènement que « j’ai surmonté beaucoup d’obstacles dans ma vie, mais je n’ai jamais baissé les bras et abandonné. J’ai été bénie par les personnes merveilleuses avec qui j’ai travaillé et qui m’ont accompagnées le long du chemin, et ma mère, qui est mon point d’ancrage, et qui m’a montrée que même un parent célibataire peut être une mère merveilleuse. Je pense que vous devez avoir du courage et aimer ce que vous faites, vous devez être impliqué à 100 %. Le ciel n’est jamais la limite. »

A la fin de la conversation, Peres a remis à Campbell une récompense et l’a félicitée pour sa défense des femmes et son aide aux communautés touchées par des catastrophes naturelles dans le monde. « Merci pour tout ce que vous faites pour les femmes dans le monde. Votre travail est apprécié dans le monde entier. »

L'ancien président de l'Etat d'Israël Shimon Peres (à droite) a remis une récompense à la top-modèle Naomi Campbell au Centre Peres pour la Paix, pendant l'évènement "Les femmes menant le changement " tenu à l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, à Tel Aviv, le 8 mars 2016. (Crédit : Rafi Daloya)

L’ancien président de l’Etat d’Israël Shimon Peres (à droite) a remis une récompense à la top-modèle Naomi Campbell au Centre Peres pour la Paix, pendant l’évènement « Les femmes menant le changement  » tenu à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, à Tel Aviv, le 8 mars 2016. (Crédit : Rafi Daloya)

Campbell a remercié Peres et déclaré que « je pense qu’une fois qu’une personne est bénie, cette personne doit aider les autres. J’ai appris ceci de dirigeants inspirants comme vous-même et Nelson Mandela. »

Parmi les femmes qui ont été récompensées, figurent : Ofra Strauss, présidente du groupe Strauss et de Jasmine, une organisation qui promeut l’entrepreneuriat parmi les femmes propriétaires de commerces juives et arabes ; Adina bar Shalom, fondatrice de l’université orthodoxe de Jérusalem ; Tal Granot-Goldstein, PDG de HOT ; Nadia Kanani, directrice de Main dans la main, une école bilingue de Jérusalem ; Tal Schneider ; journaliste politique israélienne importante et bloggeuse ; le professeur Annan Felah, une femme pionnière de la communauté druze ; Yael Ovadia, directrice exécutive de Letet Ahshav (Donner un futur), qui travaille pour développer l’entreprenariat et les petites entreprises des femmes ; et Iris Beck-Codner, vice-présidente exécutive du groupe Teva pour le marketing mondial et la communication.

L'ancien président de l'Etat d'Israël Shimon Peres, la top-modèle Naomi Campbell (au centre) et des femmes dirigeantes israéliennes récompensées au Centre Peres pour la Paix, pendant l'évènement "Les femmes menant le changement " tenu à l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, à Tel Aviv, le 8 mars 2016. (Crédit : Rafi Daloya)

L’ancien président de l’Etat d’Israël Shimon Peres, la top-modèle Naomi Campbell (au centre) et des femmes dirigeantes israéliennes récompensées au Centre Peres pour la Paix, pendant l’évènement « Les femmes menant le changement  » tenu à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, à Tel Aviv, le 8 mars 2016. (Crédit : Rafi Daloya)