Le service de sécurité Shin Bet explique qu’il y a 228 attaques ou tentatives d’attaques contre des Israéliens entre le 1 octobre 2015 et le 10 février 2016, la plus grande partie a eu lieu en Cisjordanie.

De même, 174 des terroristes venaient de Cisjordanie, alors que seulement 9 sont Israéliens et 36 sont de Jérusalem. Environ 40 % des terroristes cisjordaniens sont de la zone de Hébron.

Les chiffres montrent aussi que 155 des terroristes étaient âgés entre 16 et 25 ans. 22 terroristes supplémentaires avaient moins de 16 ans.

Tous à l’exception de 24 étaient des hommes.

Le Shin Bet précise que les statistiques incluent seulement les « attaques significatives ».