Le « Projet européen Convoi 77 » de M. Georges Mayer a été officiellement lancé mercredi 1er avril 2015 à la Maison de France en présence de 19 ambassadeurs et représentants d’ambassades étrangères en Israël.

« Le Convoi 77 » est l’un des derniers convois à avoir quitté Drancy le 31 juillet 1944, en direction d’Auschwitz. Dans ce convoi 1,314 personnes ont été déportées, parmi lesquels 300 enfants.

Le travail du Mémorial de la Shoah et de l’association « des familles et amis des déportés du Convoi 77 », fondée par Georges Mayer, dont le père Alex Mayer a lui-même été déporté dans ce convoi, a permis de récolter des informations (photos, témoignages, documents personnels…) sur 400 de ces 1,314 déportés, originaires de 37 pays différents.

Avec le « Projet européen Convoi 77 », M. Mayer propose d’envoyer les collégiens des pays d’origine des déportés à la recherche d’informations sur les 900 pour lesquels seuls sont connus les noms, prénoms, date et lieu de naissance. Ce projet a pour objectif de contribuer au travail de mémoire en impliquant activement les jeunes générations.

Au côté de Georges Mayer, de l’ambassadeur Patrick Maisonnave et du chef de la délégation de l’Union Européenne en Israël, l’ambassadeur Lars Faaborg-Andersen, étaient présents les ambassadeurs et représentants officiels de l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, la Croatie, la Grande Bretagne, la Grèce, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, la Moldavie, les Pays-Bas, la Pologne, la Roumanie, la Russie, la Suisse, la Turquie et l’Ukraine.