Quelle bonne surprise pour la graphiste israélienne de découvrir que son travail avait été repris dans près d’une cinquantaine de sites Internet !

Son œuvre ? Un pêle-mêle reprenant des visages de personnages de Disney pour montrer à quoi ils ressembleraient si c’était de vraies personnes. Originaire de la ville de Carmiel, Karen Graw avait commencé ce travail, une fois avoir obtenu son diplôme. Puis elle l’avait posté sur un site de graphisme, appelé « deviantART ». Et avait d’ailleurs rencontré un long et franc succès.

« J’ai tapé mon nom dans le moteur de recherche de Google et j’ai réalisé que mon travail avait été cité par une cinquantaine de sites différents, » confie-t-elle.

Mais quels sites a repris son travail ? Le Daily Mail, The Independent, le Huffington Post, mais aussi l’édition française de Cosmopolitan et encore bien d’autres blogs et sites indépendants. Certains supports publiaient aussi les visages des personnages, en mentionnant chaque nom de personnage Disney.

Les personnages représentés sont entre autres Raiponce, Flynn Rider, Mère Gothel, Tiana, Esmeralda, Frollon, Tarzan, Cendrillon, la Belle et la Bête, Gaston, Mulan, Alice, Jasmine, Aladin, Blanche-Neige, la sirène Ariel et bien d’autres encore..!

Karen Graw confie qu’elle ne s’attendait pas du tout à un tel intérêt pour son projet. La graphiste, qui a quitté sa ville industrielle du nord des Etats-Unis au cours de ses années lycée, « a vévu une intense période expérimentale », durant laquelle elle a passé deux semaines sur les visages célèbres des personnages de Disney.

« J’ai eu du temps à moi, pour faire mes propres projets, » confie la jeune femme âgée de 27 ans. Elle a commencé à s’amuser avec des logiciels de retouche comme Photoshop ou Illustrator et s’est interrogée pour savoir à quoi pourrait ressembler une photo d’identité sous les traits d’un personnage Disney.

"Hippie", l'une des dernières créations de Karen Graw (Crédit : courtesy of Karen Graw)

« Hippie », l’une des dernières créations de Karen Graw (Crédit : courtesy of Karen Graw)

« Je pensais surtout aux princesses les plus connues, car c’est celles que tout le monde aime. » Ainsi, elle commence à prendre une « tonne » de photos sur Internet de personnes célèbres ou non.  Ensuite, elle les trie, cherchant à garder uniquement les traits de visage « adéquats » Enfin, elle utilise un algorithme qui lui permet de faire un mélange de chaque personnage. Elle transpose chaque visage obtenu sur le logiciel de Photoshop, pour rendre les traits du visage obtenu plus réels.

Celui lui a pris en tout, environ deux semaines. La jeune graphiste décide alors de poster son premier travail sur le site de graphisme « deviantART », elle fait la même chose pour ceux qui ont suivi. Des gens lui ont personnellement demandé d’en poster encore d’autres, mais Karen Graw, n’aime pas se répéter dans son art. « C’était davantage une expérience pour moi, mais puisque beaucoup de gens m’ont sollicitée, peut-être que je vais m’y mettre et ajouter les personnages récents. »

Pour l’instant, la graphiste – qui n’a pas particulièrement l’habitude de penser aux personnages Disney – est à la recherche d’un emploi  [à Tel Aviv, des idées ?] Elle passe son temps à dessiner et à peindre.

« Je suis très sceptique et je ne cherche pas la gloire, ce n’est pas ce que je veux, je veux juste rencontrer le succès dans mon domaine, » souligne-t-elle.

Elle devrait peut-être passer un coup de fil à Disney, non ?