Yahya Sinwar, chef du Hamas dans la bande de Gaza, a déclaré que son groupe terroriste n’était pas intéressé par une autre guerre contre Israël, mais qu’il « écraserait » Israël si un nouveau conflit éclatait.

« Nous ne cherchons pas la confrontation avec les Israéliens, mais si la confrontation arrive, nous les écraserons », a dit Sinwar à un groupe de journalistes dans la bande de Gaza mardi soir.

Considéré comme l’un des dirigeants les plus brutaux du Hamas, Sinwar a pris la tête du groupe terroriste à Gaza il y a six mois. Sa montée au pouvoir a alimenté les craintes que le Hamas n’entre dans un nouveau conflit avec Israël.

Cependant, depuis que Sinwar a pris le pouvoir en mars, lui et ses adjoints ont répété que le Hamas n’était pas intéressé par une autre guerre contre Israël.