A la fin des années 30, des groupes chrétiens organisent la fuite de milliers d’enfants juifs autrichiens vers l’Angleterre rapporte Slate.

Sir George Weidenfeld fait partie de ces enfants sauvés en 1938, à l’aube de la Seconde Guerre mondiale, par ces groupes chrétiens.

Fondateur d’une maison d’édition dans son pays d’accueil, aujourd’hui il tient à rendre la pareille à ceux qui lui ont sauvé la vie.

Il a ainsi organisé le vol de 150 chrétiens syriens en Pologne dans des avions prévus à cet effet.

Le sauvetage était organisé via le Fond Weidenfeld Safe Havens rapporte The Independent.

Ce voyage représente pour ces réfugiés syriens le début d’une nouvelle vie. Le fonds a pour objectif d’offrir une aide financière aux réfugiés pendant minimum un an.

Le fond prévoit de rapatrier 2 000 chrétiens de Syrie et d’Irak.

L’homme de 95 ans a déclaré au Times qu’il avait « une dette à payer ».

Il se rappelle de l’opération qui lui a sauvé la vie : « Il s’agissait d’une opération d’envergure et nous, les juifs, devons être reconnaissants et faire quelque chose pour aider les Chrétiens »