Selon le sondage, réalisé par Machon Midgam sur 350 Arabes israéliens, 35 % des personnes interrogées ont déclaré que les députés de la Liste arabe unie les représentent un peu, tandis que 21 % ont déclaré que les députés de la Liste arabe unie ne les représentent pas du tout.

30 % ont déclaré se sentir représentés par le parti arabe majoritaire, et 10 % ont déclaré se sentir très représentés.

56 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles étaient en désaccord avec les deux factions politiques arabes israéliennes, Hadash et Balad, qui ont condamné les états arabes du Golfe pour avoir classé le groupe libanais du Hezbollah parmi les organisations terroristes, alors que seulement 19 % ont déclaré approuver la décision.

Néanmoins, 65 % étaient d’accord avec la décision des députés Balad de rencontrer les membres des familles de terroristes dont les corps étaient détenus par les autorités israéliennes, et 17 % ont déclaré que la décision était au contraire une erreur.

Les membres de la Liste arabe unie Jamal Zahalka (à gauche), Hanin Zoabi (à droite), Basel Ghattas (deuxième à droite) et Ayman Odeh (au centre) pendant la réunion de parti hebdomadaire à la Knesset, le 8février 2016. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Les membres de la Liste arabe unie Jamal Zahalka (à gauche), Hanin Zoabi (à droite), Basel Ghattas (deuxième à droite) et Ayman Odeh (au centre) pendant la réunion de parti hebdomadaire à la Knesset, le 8février 2016. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)