Le député de la Liste arabe unie, Youssef Jabareen, a réagi à la publication d’une étude Pew qui a révélé que 79 % des citoyens israéliens juifs pensent que les Juifs devraient bénéficier d’un traitement préférentiel par rapport aux citoyens arabes et 48 % se sont déclarés être en faveur de l’expulsion des Arabes du pays.

« Les résultats de l’enquête devraient faire frémir toute personne qui chérit la vie partagée entre les Juifs et Arabes en Israël », a-t-il confié.

« Le transfert de civils, pour une raison quelconque, est un crime contre l’humanité et je suis troublé de voir que la moitié des répondants juifs soutiennent une telle initiative ».

« Je demande à tous les dirigeants du pays de reprendre leurs esprit et de changer leur discours envers les citoyens arabes – un discours d’incitation à la haine et à la division et de le transformer en un dialogue respectueux qui favorise la coexistence entre les Juifs et les Arabes et à se référer aux citoyens arabes en tant que citoyens avec des droits égaux et un statut égal ».

Le sondage, qui a été mené sur 5 601 adultes israéliens entre octobre 2014 et mai 2015, a été publié plus tôt aujourd’hui, a également constaté que les Juifs israéliens croient de plus en plus que les implantations en Cisjordanie aident, plutôt qu’elles nuisent, à la sécurité d’Israël – et la plupart (61 %) croient qu’Israël a été donné par Dieu au peuple juif.