Une robot-imprimante, fabriquée par ZuTa Labs, une start-up israélienne, a déjà réussi à lever 80 % des 400 000 dollars requis pour son projet sur la plateforme de financement collaboratif Kickstarter, 3 jours et demi seulement après sa mise en ligne.

Cela représente l’un des succès les plus rapides de l’histoire du site, explique Tuvia Elbaum, le PDG de ZuTA Labs.

Des ordinateurs aux téléphones, presque tous les objets technologiques ont adopté la révolution mobile. Mais la miniaturisation n’avait jusqu’à présent pas atteint l’imprimerie.

Les imprimantes restent importantes, explique Elbaum, notant que la société ostensiblement dématérialisée requiert malgré tout des quantités énormes de papier pour les contrats, les documents légaux, les CV et bien plus encore. Malheureusement, les imprimantes sont des objets encombrants et lourds, mal adaptés à la portabilité.

Mais nul besoin de volume, défend Elbaum. « Les imprimantes d’aujourd’hui sont essentiellement constituées d’une tête d’impression qui se déplace le long d’une feuille de papier. Pourquoi ne pas simplement placer la tête d’impression sur une série de petites roues et la laisser aller directement à la rencontre de la feuille de papier ? »

C’est ainsi qu’est née la Mini Mobile Robotic Printer de ZuTA Labs, un petit appareil qui se dirige vers la feuille et imprime du texte, tout juste comme une tête d’impression le ferait dans une imprimante à jet d’encre standard.

Au lieu de charger du papier dans le bac, un utilisateur pourra « charger » l’imprimante de ZuTA Labs sur une page et la machine s’occupera du reste.

L’imprimante, qui bénéficie d’une batterie rechargeable avec un bouton ‘On/Off’, se branche grâce à un câble USB aux smartphones ou aux PC et permet aux utilisateurs d’imprimer sur toutes les catégories de papier.

L’imprimante utilise un système à plusieurs roues pour se diriger et tourner dans n’importe quelle direction. Quand elle a fini d’imprimer une ligne, elle peut s’abaisser à la hauteur nécessaire et commencer à imprimer la ligne suivante. Le robot imprime en fonction de la largeur de la feuille, spécifiée dans l’un des menus du programme d’installation.

L’appareil pèse environ 300 grammes, mesure 10 centimètres de haut et 11,5 centimètres de diamètre. Il lui faut à peu près 40 secondes pour imprimer une feuille standard A4/8.5×11, une vitesse comparable à celle d’une imprimante à jet d’encre.

Le prix n’a pas encore été annoncé, mais les Internautes ayant fait une donation de 200 dollars recevront un modèle lors de la sortie de l’imprimante. La machine peut fonctionner près d’une heure quand sa batterie est entièrement chargée et utilise des cartouches d’encre HP, facilement remplaçables.

« Nous avons commencé ce projet dans notre université, le Jerusalem College of Technology au sein du programme d’entreprenariat Friedberg », écrit Elbaum sur la page Kickstarter du projet.

« Les étudiants du programme avaient pour instruction de se présenter avec une idée et un business plan viable. Après être passé par un processus de validation rigoureux, nous avons été acceptés et avons reçu du capital, nous avons eu accès aux infrastructures de l’université et nous avons obtenu des conseils des professeurs pour que notre rêve se réalise. Nous avons d’abord développé une épreuve, puis un prototype avec une efficacité minimale et nous travaillons actuellement à la conception du prototype réel. »

Le projet a fait ses débuts officiels la semaine dernière lors de l’événement ThinkNext, organisé à Tel Aviv par Microsoft Israel et reçu de nombreux éloges.

« Les retours que nous avons eus après la conférence ont été plus qu’extraordinaires. Nous sommes hyper motivés grâce à l’énergie communiquée par tous ceux qui ont vu le projet. »

« Nous avons reçu des offres de plusieurs entreprises pour nous aider avec la conception et la fabrication de notre produit. Quand la campagne sera terminée, nous choisirons les meilleurs partenaires pour certifier que cette imprimante fera le meilleur boulot possible et aura un bel aspect », a ajouté Elbaum.

« Cela va faire des vagues à travers le monde. »