Selon la police de la ville suédoise de Malmö, un homme qui a accroché un drapeau israélien à sa fenêtre a été gravement battu et a dû être emmené à l’hôpital en urgence.

D’après le quotidien Svenska Dabladet, plusieurs hommes non identifiés ont agressé l’homme de 38 ans avec des barres de métal après avoir jeté une pierre à sa fenêtre dimanche soir. L’identité de la victime n’a pas été divulguée.

L’homme est descendu après qu’une pierre ait été jetée sur sa fenêtre. Là un groupe d’homme l’ont gravement blessé mais sa vie n’est pas en danger, indique Linda Pleym, la porte-parole de la police de Malmö.

« Il a été attaqué à cause du drapeau », a-t-elle expliqué.

L’homme a réussi à échapper à ses agresseurs et a été retrouvé étendu à terre par un passant dans une rue adjacente. Les pompiers l’ont emmené d’urgence à l’hôpital. La police n’a arrêté personne pour le moment.

Plusieurs centaines de Juifs vivent à Malmö, une ville de 300 000 habitants. Un tiers de ses habitants est d’origine musulmane ou est né dans un pays musulman.

Il y a environ une dizaine d’attaques antisémites par an à Malmö dont des attaques répétées sur les institutions juives, d’après la police et les dirigeants communautaires.

En Europe, les attaques contre les Juifs augmentent en période de conflit en Israël.

Le 16 avril, le district de Skane, où se situe Malmo, a refusé la demande de la communauté juive d’augmenter le nombre de caméra de surveillance autour des immeubles juifs, indiquent Michael Gelvan, le président du Nordic Jewish Security Council [le Conseil de sécurité nordique] et Per-Erik Ebbestahl, le directeur de la sûreté et de la sécurité dans la ville de Malmö.

La municipalité avait soutenu la requête, selon Ebbestahl.