Trois roquettes ont été interceptées samedi soir dans le ciel de la capitale économique israélienne, Tel Aviv, selon l’armée et la télévision israélienne, qui a montré des images de boules de feu dans le ciel nocturne.

« Trois roquettes ont été interceptées au-dessus la métropole de Tel-Aviv. Une quatrième a touché une zone inhabitée près de Rishon Letzion » dans le centre d’Israël, a affirmé l’armée dans un communiqué.

« Il y a eu plusieurs tirs simultanés de roquettes sur Tel Aviv et le centre du pays », a pour sa part indiqué à l’AFP Micky Rosenfeld, porte-parole de la police israélienne, précisant qu’aucun impact n’avait été recensé pour le moment.

La branche armée du mouvement islamiste palestinien Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam ont publié samedi à 20H00 heure locale un communiqué, lu en hébreu et en arabe sur l’antenne de la télévision du Hamas, annonçant un tir d’une roquette de type J-80 sur Tel Aviv à 21H00 locale.

La télévision israélienne, qui a retransmis les attaques en direct du port de Tel Aviv, a montré les habitants courant se mettre aux abris, puis reprenant timidement leurs activités sur le port.

Selon cette source, les projectiles ont été interceptés par le système de défense israélien, le Dôme de fer.