Le Hamas a revendiqué mardi des tirs de roquettes contre Jérusalem et Tel-Aviv, en réaction à une vaste offensive aérienne israélienne contre le mouvement islamiste palestinien qui a fait au moins 17 morts dans la bande de Gaza.

A Jérusalem, les sirènes ont retenti aux alentours de 22H00. Puis au moins quatre éclairs ont déchiré le ciel dans le sud-ouest de la ville, au moment où retentissaient trois violentes explosions.

« Pour la première fois, les Brigades Qassam ont frappé Haïfa avec une roquette R160, Jérusalem occupée avec quatre roquettes M75 et Tel Aviv avec quatre roquettes M75 », ont affirmé les brigades Ezzedine Al-Qassam, bras armé du Hamas, dans un communiqué.

Les sirènes ont aussi retenti pour la première fois au nord de Tel Aviv, à 60 km au nord de la bande de Gaza, mais rien n’a été signalé dans l’immédiat à Haïfa, une centaine de kilomètres plus au nord.

Plus tôt dans la soirée, l’armée avait annoncé avoir intercepté une roquette visant Tel Aviv. Tous les abris anti-aériens de Tel Aviv et Jérusalem ont été ouverts.