Travaux ferroviaires : Les ultra-orthodoxes menacent encore de renverser la coalition
Rechercher

Travaux ferroviaires : Les ultra-orthodoxes menacent encore de renverser la coalition

Les partis religieux souhaitent la fin de "la profanation du Shabbat" durant les travaux sur les nouvelles lignes ferroviaires

Travaux sur la nouvelle ligne de train entre Tel Aviv et Jérusalem (Crédit : Roni Shutzer/Flash90)
Travaux sur la nouvelle ligne de train entre Tel Aviv et Jérusalem (Crédit : Roni Shutzer/Flash90)

Les partis ultra-orthodoxes menacent à nouveau de quitter la coalition du Premier ministre Benjamin Netanyahu si les travaux de construction sur les lignes de train continuaient pendant le Shabbat.

Selon des informations parues dans des médias en hébreu, les représentants du parti affirment que la coalition gouvernementale « ne survivra pas à la profanation du Shabbat ».

La semaine dernière, le ministre de la Santé, Yaakov Litzman, du parti YaHadout HaTorah, a menacé de démissionner si les travaux sur les infrastructures sur les lignes de train avaient lieu ce week-end-là.

Il est revenu sur sa menace plusieurs heures plus tard après avoir conclu un compromis avec le ministère du Travail.

Mais la poursuite des travaux pendant Shabbat sur l’infrastructure ferroviaire a déclenché une série de querelles entre Netanyahu et les partis ultra-orthodoxes de sa coalition, bien que le Premier ministre ait accepté d’interdire tous les travaux sur les projets de construction pendant le week-end sur les lignes de train avant les élections de 2015.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...