Donald Trump a nommé Boris Epshteyn, un stratège politique républicain qui a servi de substitut pour le président élu à la télévision, au poste d’assistant spécial du président.

Epshteyn, un trentenaire juif, serait également directeur adjoint des communications pour les opérations de substitution, selon une déclaration de l’équipe de transition qui a été publiée jeudi.

En outre, le communiqué ajoute qu’Avraham Berkowitz serait également un assistant spécial au président et l’adjoint de Jared Kushner, le gendre juif de Trump qui a été nommé conseiller principal de Trump.

Un banquier responsable des investissements à New York, Epshteyn a travaillé en tant qu’assistant pendant la campagne présidentielle du sénateur John McCain en 2008. Il avait concentré ses efforts sur le vice-gouverneur de l’Alaska, Sarah Palin.

Depuis, il a défendu Trump sur les principales chaînes de télévision plus de 100 fois, selon le New York Times.

Les animateurs de la télévision ont décrit Epshteyn, qui a déménagé aux Etats-Unis de Moscou natal en 1993, comme quelqu’un de « très combatif » et d’« acerbe ».

En 2014, il a été accusé de coups et blessures volontaires après avoir été impliqué dans une bagarre dans un bar. L’acte d’accusation a été abandonné après qu’Epshteyn a accepté de suivre un stage en gestion de la colère et de faire des travaux d’intérêts généraux.