WASHINGTON — Le président Donald Trump a retweeté l’éloge publié par un compte Twitter pro-israélien dirigé par un journaliste israélien ultra-orthodoxe.

Le compte, nommé « Israel & USA Forever », a posté une photo de Trump flanqué de deux drapeaux américains et de la statue de la Liberté, faisant le V de la victoire, avec la légende « Président Trump, merci de combattre pour nous ».

Cette photo, qui est largement disponible, fait partie d’un certain nombre de photos plutôt flatteuses de Trump qui ont été publiées par Israel & USA Forever en réponse à un tweet paru au petit matin écrit par Trump à l’encontre d’une personnalité d’ESPN qui l’avait qualifié de suprématiste blanc.

Le compte Israel & USA Forever est co-dirigé par Yanki Farber, qui se qualifie dans sa biographie, sur Twitter, de journaliste spécialisé dans l’actualité étrangère sur le site Behadrei HaHaredim, un site d’information dont le nom en hébreu peut se traduire par « parmi les Haredim ».

Farber a indiqué lors d’une interview qu’il dirigeait le compte Israel & USA Forever conjointement avec un ami. Après le re-tweet de Trump, il a posté sur son compte personnel « Quand le président Trump re-tweet votre deuxième compte, il y a de quoi se réjouir ».

« Il y a quelques mois, mon ami et moi avons décidé de soutenir Trump comme il soutient Israël », a confié Farber à JTA. « Le compte a donc été consacré à Trump, Trump 24 heures sur 24 ».

Farber vit à Bnei Brak, un faubourg ultra-orthodoxe de Tel Aviv. C’est un ami qui lui a téléphoné pour lui faire part du partage présidentiel.

« J’étais dans la rue » à Bnei Brak « et j’ai commencé à sauter dans tous les sens. Les gens m’observaient ».

Certains des tweets parus sur le compte reprennent les théories les plus marginales épousées par certains partisans de Trump. Lundi, le compte a retweeté ainsi un message dont l’objectif était de comparer les jambes de Michelle Obama à celles de Melania Trump – en faveur de cette dernière. La photo d’Obama avait pour légende « Michelle » entre guillemets en affichant la jambe d’un homme, en référence à la théorie conspirationniste bizarre selon laquelle Michelle Obama serait transgenre.

Qui porte le MIEUX ces talons ? @FLOTUS ou Michelle Obama?

Interrogé sur ce retweet, Farber a dit qu’il lui paraissait inapproprié et a indiqué que c’était probablement son ami qui l’avait partagé, n’en saisissant pas pleinement le sens.

« Jamais je ne retweeterais quelque chose comme ça », a-t-il indiqué. « Soutenir quelqu’un est une bonne chose, mais l’attaque, non. Je vais dire à mon ami de ne re-tweeter que de bonnes choses sur les gens ».