Tsahal a arrêté jeudi cinq membres d’un groupe terroriste qui ont lancé un certain nombre d’engins explosifs improvisés sur la route du tunnel menant à Jérusalem depuis le Gush Etzion en Cisjordanie ces dernières semaines.

Il n’y a pas eu de blessés ou de dommages causés par les bombes.

Selon l’armée, une fois interrogés, les cinq hommes ont admis être l’auteur des incidents, et des actes d’accusation contre eux sont en cours de préparation.

Bien que les explosifs aient été lancés depuis la direction du village arabe de Beit Jala, l’armée n’a pas précisé où les arrestations avaient eu lieu.

L’armée a publié une vidéo des arrestations sur les réseaux sociaux.

L’armée a également confisqué les véhicules utilisés par les auteurs pour commettre les infractions.

« Les soldats de l’armée et les forces de sécurité continueront à agir pour protéger les citoyens de l’Etat d’Israël et continueront à agir pour empêcher le terrorisme », a déclaré un porte-parole de l’armée à Hadashot (ancienne Deuxième chaîne).