Un engin explosif caché dans le voisinage de la barrière de sécurité à la frontière nord entre la bande de Gaza et Israël a été démantelé mercredi par des soldats de Tsahal, a indiqué un porte-parole de l’armée. D’autres détails concernant l’appareil n’ont pas été rendus publics par l’armée israélienne.

Dimanche, les forces de sécurité ont appréhendé un homme palestinien qui a traversé la frontière de Gaza en Israël. Les forces de sécurité ont découvert que l’homme portait un couteau, bien que ses motivations pour franchir la bande côtière contrôlée par le Hamas n’étaient pas connus.

La semaine dernière, les résidents du kibboutz Netiv Ha’asara situé près de la bande ont affirmé que les travailleurs du Hamas creusaient des tunnels d’attaque sous les yeux des troupes de soldats stationnées sur la frontière et que l’armée ne faisait rien pour les arrêter.

Les exercices de formation et de tirs à la roquette près de la mer sont également monnaie courante dans le nord de la bande de Gaza, en face de Netiv Ha’asara.

Pendant le conflit de l’été dernier dans la bande de Gaza, Tsahal a détruit des dizaines de tunnels creusés sous la frontière par les groupes terroristes palestiniens. De récents rapports ont indiqué que les groupes de Gaza comme le Hamas et le Jihad islamique ont commencé à reconstruire les tunnels et à se réarmer.

En janvier, six mois après la guerre avec le Hamas, l’armée israélienne a commencé à retirer ses troupes des communautés postées près de la bande de Gaza, y compris Netiv Ha’asara, laissant les résidents locaux s’organiser pour assurer leurs propres responsabilités. Comme d’autres communautés situées près de l’enclave palestinienne, Netiv Ha’asara a été ciblée dans le conflit de l’été par le Hamas par des tirs de mortier et par une tentative d’assaut par la mer.

L’armée israélienne a déclaré, en réponse aux rapports, qu’elle suivait de près tout ce qui se passe dans la bande de Gaza, et que les soldats stationnés le long de la frontière assurent la sécurité des résidents du sud.

L’équipe du Times of Israël a contribué à cet article.