Tsahal a sauvé la vie d’un bébé palestinien, qui a fait une crise cardiaque à la frontière jordanienne et a été évacué par hélicoptère de l’armée israélienne vers un hôpital de Jérusalem.

Le bébé de 6 mois aurait subi une crise cardiaque samedi matin au cours d’un voyage avec sa famille de Cisjordanie, pour recevoir un traitement médical dans le royaume hachémite, selon un rapport de Ynet.

Voyant son état, des médecins ont demandé une évacuation aérienne médicale par Tsahal, depuis le pont Allenby.

Un médecin palestinien avait conseillé qu’il se fasse soigner en Jordanie, après que sa mère ait fait état de problèmes cardiaques.

« Nous avons trouvé un enfant inconscient sans rythme cardiaque », ont déclaré les paramédicaux du Magen David Adom, Hashan Aala et Nader Komz Ynet, ajoutant qu’ils sont arrivés sur les lieux après que les médecins locaux ait apporté les premiers secours.

« Nous tenté de le réanimer, et après quelques minutes, un personnel médical et des forces médicales de Tsahal sont arrivés sur les lieux. »

Un représentant du COGAT, branche de l’armée chargée de coordonner entre Tsahal et l’Autorité palestinienne, a ensuite accordé une permission d’évacuation vers l’hôpital Hadassah Ein Kerem de Jérusalem. Des permis supplémentaires ont également été accordés aux membres de la famille.

Le bébé est dans un état stable.