L’armée israélienne a renforcé les mesures de sécurité dans toute la Cisjordanie mercredi soir par crainte que les tensions ne conduisent à une escalade après qu’un responsable palestinien et terroriste ne soit mort en route pour l’hôpital de Ramallah plus tôt dans la journée à la suite d’affrontements avec les troupes israéliennes.

Dans le même temps, les officiels palestiniens ont décidé de reporter la prise de décision sur comment répondre à la mort de Ziad Abou Ein, mais ont prévenu que toutes les options étaient sur la table, y compris un gel de la coopération sécuritaire vital avec Israël.

L’enterrement d’Abou Ein est prévu pour jeudi en Cisjordanie et des officiels militaires israéliens craignent que cela pourrait se transformer en manifestations et en émeutes.

Le chef de l’armée israélienne Benny Gantz a donné l’ordre de transférer deux batallions supplémentaires et aussi deux compagnies de police aux frontières dans la zone, a annoncé la radio de l’armée, évoquant des craintes des émeutes après l’enterrement qui doit avoir lieu jeudi après-midi.

Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a promis de répondre à ce qu’il a qualifié « d’assaut brutal » sur Abu Ein et a convoqué un session d’urgence des dirigeants palestiniens à Ramallah. Certains suggèrent qu’il pourrait suspendre une coopération sécuritaire de longue date entre l’Autorité palestinienne et Israël.

« Toutes les options sont sur la table », a-t-il déclaré

A la suite de la réunion d’urgence, le haut responsable du Fatah Jibril Rajoub a déclaré que l’Autorité palestinienne avait décidé de suspendre toute coopération de sécurité avec Israël immédiatement, selon Radio Israël.

Pourtant l’officiel palestinien Wasel Abu Yussef a déclaré que la question de la coopération avait été discutée à la session, mais qu’une décision sur le sujet était reportée jusqu’à vendredi.

« Nous avons discuté de l’arrêt immédiat de la coopération sécuritaire et une révision des accords passés avec les Israéliens, particulièrement les accords sur la sécurité », a-t-il dit.