Le réalisateur américain Mel Gibson a fait un triomphe à Sydney (Australie) mercredi soir avec son dernier film, « Tu ne tueras point », qui a raflé neuf des récompenses décernées par l’Académie australienne du cinéma (AACTA).

Autrefois l’un des acteurs les plus courtisés de Hollywood, Mel Gibson, traité par ses pairs comme un paria depuis une tirade antisémite en 2006, a notamment remporté le prix du meilleur réalisateur et celui du meilleur film.

« Tu ne tueras point », qui avait été présenté hors compétition à la Mostra de Venise (Italie), raconte l’incroyable destin de Desmond Doss (1919-2006), caporal de l’armée américaine pendant la Seconde Guerre mondiale qui fut décoré de la médaille d’honneur – la plus haute distinction militaire des Etats-Unis – alors qu’il était objecteur de conscience et ne portait jamais d’arme.

Au cours de la bataille d’Okinawa (Japon), sur l’imprenable falaise de Maeda, il sauvera des dizaines de vies, seul sous le feu de l’ennemi, en ramenant un à un les blessés du champ de bataille.

Desmond Doss est campé par Andrew Garfield, héros du dernier « Amazing Spider-Man », qui a également été distingué par l’Académie australienne.

C’est dans l’Etat australien de Nouvelle-Galles du Sud, où Mel Gibson a passé une bonne partie de sa jeunesse, qu’il a tourné le film, son premier en 10 ans.

« Le tournage en Australie a été fantastique. C’était comme au bon vieux temps », a déclaré le réalisateur de 60 ans, qui avait triomphé en 1996 aux Oscars avec « Braveheart ».

Arrivé en Australie avec sa famille à 12 ans en provenance de New York (Etats-Unis), Mel Gibson a fait ses classes à l’Institut national des arts dramatiques de Sydney, avant d’accéder à la gloire mondiale avec la saga « Mad Max » du réalisateur australien George Miller.

L’acteur australien Paul Hogan, qui incarnait « Crocodile Dundee » dans le film du même nom, a de son côté été distingué du Longford Lyell Award, la plus prestigieuse distinction de l’AACTA qui récompense l’ensemble d’une carrière. L’actrice Cate Blanchett l’avait reçue en 2015.