Le tueur présumé du Musée juif de Bruxelles, Mehdi Nemmouche, a refusé mercredi d’être remis à la Belgique qui a délivré un mandat d’arrêt européen à son encontre, a appris l’AFP de source judiciaire.

Ce mandat d’arrêt lui a été notifié en début d’après-midi à la cour d’appel de Versailles, qu’il a quittée peu après pour être conduit à la maison d’arrêt de Bois d’Arcy dans les Yvelines (région parisienne). Son opposition devrait retarder de quelques semaines sa remise aux autorités belges.