Un adolescent musulman de New York, qui avait aidé la police à capturer un homme qui avait frappé une femme juive orthodoxe dans le métro, a été salué par les leaders de la communauté.

Un ordinateur portable, qui lui servira à l’université à l’automne prochain, a été remis à Ahmed Khalifa, âgé de 17 ans. Son action a également suscité les éloges les plus vifs.

Dov Hikind, membre de l’Assemblée de New York qui lui a remis son prix a noté que Khalifa était musulman et qu’il était venu en aide à une femme juive orthodoxe.

“A une époque il y a tant de divisions, c’est rafraîchissant de voir une histoire comme celle-ci résonner au coeur de nos communautés”, a dit Hikind, un juif orthodoxe, lors de cette cérémonie en présence de leaders communautaires et de politiciens.

Khalifa a expliqué dans une déclaration reprise par le Brooklyn Eagle : ”Je suis juste un type normal. Je pense que tout le monde devrait agir comme ça parce que nous ne formons qu’un seul peuple et je viendrais en aide à qui que ce soit, peu importe ce qu’il est. Je suis simplement content que les gens puissent réaliser que c’est comme ça qu’il faut faire ».

https://twitter.com/MOSTResource/status/818671247882067968/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw

L’adolescent avait fait s’arrêter un wagon bondé du métro à Brooklyn, le 28 décembre, pour que la femme qui avait été agressée puisse être prise en charge au niveau médical après que la gifle assénée par un inconnu ait brisé ses lunettes et qu’elle se soit évanouie sous le choc. Sortie du train, elle avait été emmenée à l’hôpital local.

Khalifa avait alors quitté la rame pour se mettre à la poursuite de l’agresseur. L’adolescent avait contacté la patrouille sécuritaire Shomrim Jewish qui avait fait appel à la police. Le jeune homme avait attendu à proximité de l’arrêt du bus l’arrivée des forces de l’ordre.

La police s’était emparée de l’agresseur, qui répond au nom de Rayvon Jones et âgé de 31 ans. Jones est accusé d’agression devant la Cour Criminelle de Brooklyn.