Des membres d’un groupe pro-israélien allemand ont été blessés lors d’une attaque antisémite, alors qu’ils manifestaient leur solidarité aux trois adolescents israéliens enlevés en Cisjordanie.

Une plainte a été déposée auprès de la police locale.

L’incident a eu lieu lors d’un rassemblement national « Bring Back Our Boys » [Ramenez nos garçons] à Hambourg le 19 juin, organisé par le Forum des jeunes de la société Allemagne-Israël et Hamburg for Israel Network [Hambourg pour le réseau avec Israël], a rapporté lundi le Juedische Allgemeine, le principal journal juif d’Allemagne.

Un manifestant d’une contre-manifestation aurait projeté un vieil homme sur le sol. La fille de l’homme a été agressée physiquement et verbalement alors qu’elle essayait de le protéger. L’homme a été soigné à l’hôpital pour une blessure à la tête.

La contre-manifestation aurait été organisée par la branche allemande du groupe antimondialiste ATTAC.

Dieter Graumann, président du Conseil central des Juifs en Allemagne, a déclaré à l’Allgemeine qu’il a été choqué et très inquiet que « ce genre de haine pure contre Israël existe en Allemagne, et qu’elle soit exprimée dans des agressions violentes ».

Il a indiqué qu’il comptait sur les autorités locales pour « appréhender rapidement les coupables et les traduire en justice ».

Ina Dinslage, la porte-parole du forum de jeune à Hambourg, a déclaré au Juedische Allgemeine qu’elle a été choquée par l’attaque. « Nous voulions montrer notre solidarité avec les adolescents kidnappés », raconte-t-elle.

Graumann a déclaré qu’il espérait voir d’autres manifestations pour la démocratie et la paix, « valeurs qu’Israël a toujours défendues ».