Un amiral iranien a critiqué les navires de guerre américains dans le Golfe persique qui feraient selon lui plus de mal que de bien, et a déclaré qu’ils étaient « la cause d’un mal absolu », a annoncé l’agence de presse semi-officielle iranienne Fars News.

« Nous disons aux Américains depuis des années que leur présence militaire dans le Golfe persique est non seulement nuisible, mais est aussi la cause d’un mal absolu », a déclaré le contre-amiral Ali Fadavi, commandant des Gardiens de la révolution iraniens.

Le commandant naval a fait ces commentaires lundi pendant une cérémonie à Tabriz, dans le nord-ouest du pays.

Selon l’article, Fadavi a également affirmé que l’incident de début d’année dans lequel 10 marins américains ont été capturés et détenus après que leurs bateaux de patrouille sont entrés dans les eaux territoriales iraniennes était un complot pour saboter l’accord nucléaire signé entre l’Iran et les puissances mondiales. Il n’a pas donné plus de précisions.

Les marins américains ont été détenus le 12 janvier et libérés le lendemain. La Marine américaine a déclaré que les membres d’équipage étaient revenus en toute sécurité et qu’il n’y avait aucune indication qu’ils aient été blessés pendant leur détention, mais l’incident, et les Iraniens s’en vantant, avait servi à refroidir les liens entre Téhéran et Washington, qui s’étaient récemment réchauffés.

Les dirigeants politiques et militaires iraniens ont fustigé à plusieurs reprises les Etats-Unis pour l’incident, jubilant de la panique américaine visible, de la lâcheté et du manque de professionnalisme, et diffusant une vidéo montrant les soldats avec une arme pointée sur eux et un marin s’excusant en larmes.

L’équipe du Times of Israël a contribué à cet article.