Un civil arabe israélien a été arrêté par l’armée libanaise mercredi après avoir traversé la frontière pour une raison inconnue, a rapporté jeudi à l’AFP un responsable des services de sécurité.

« Un Arabe Israélien, Ibrahim Zaydat, a franchi mercredi après-midi les barbelés à la frontière sud-est, avant d’être arrêté par l’armée libanaise », a indiqué ce responsable sous couvert de l’anonymat.

« Il avait sectionné une petite partie des barbelés », a indiqué la source, précisant qu’il était interrogé actuellement « sur les circonstances qui l’ont poussé à faire cela ».

A la suite de l’incident, des soldats israéliens ont été dépêchés près de l’endroit où les barbelés ont été sectionnés et ont mené des recherches dans la zone.

La force de l’ONU stationnée dans le sud du Liban, la Finul, « a contacté le côté libanais pour libérer le citoyen israélien et ce après avoir été contactée d’urgence par le commandement israélien », indique la source.

« Les autorités libanaises ont indiqué que l’individu était interrogé et qu’elles communiqueront leur décision ultérieurement », a-t-elle ajouté.

Des bergers libanais sont souvent enlevés à la frontière par des soldats israéliens avant d’être remis après interrogatoire, mais des incidents comme celui du civil israélien sont rares.

Hormis quelques incidents, la frontière est relativement calme depuis la guerre de 2006 entre Israël et le groupe terroriste chiite du Hezbollah.