Un homme de 27 ans a été poignardé à l’épaule, lundi, dans la ville israélienne de Herzliya. L’incident semble être une attaque nationaliste.

La victime de l’agression, un Arabe israélien du nord du pays, a été légèrement blessé ; il a été transporté par les secouristes à l’hôpital Meir de Kfar Saba.

Selon la victime, l’agresseur a crié « Mort aux Arabes » et d’autres injures racistes lors de l’agression.

D’après le site d’informations Ynet, la police est à la recherche de l’auteur de l’agression.

« Nous ne tolérerons pas des actes de violence contre tout être humain », a martelé le maire d’Herzliya, Moshe Fadlon, après l’agression. Fadlon s’est en outre engagé à accroître la présence de la police dans sa ville.