Un des auteurs phares de la sitcom américaine Seinfeld, diffusée dans les années 1990, a déclaré qu’il était consterné que Stephen Bannon, directeur de campagne du président américain élu Donald Trump qui sera le stratège en chef de la Maison Blanche, continue de gagner de l’argent grâce à ses parts dans la série comique.

Peter Mehlman a déclaré vendredi au Guardian qu’il était « exaspérant » qu’un « antisémite enragé » puisse gagner « tout cet argent d’une émission associée à l’humour juif. »

Bannon, ancien rédacteur en chef du site d’informations de droite Breitbart, a commencé sa carrière comme banquier d’investissement. En 1993, il a négocié l’accord d’acquisition de l’entreprise Castle Rock Entertainement par Ted Turner, qui lui a permis d’obtenir une part des droits d’auteur de la série.

« S’il n’est pas antisémite, qu’est-ce que l’on peut considérer comme antisémite ? Tirer sur Woody Allen ? », a demandé Mehlman.

Peter Mehlman, auteur de la série Seinfeld, en 2014. (Crédit : capture d'écran YouTube)

Peter Mehlman, auteur de la série Seinfeld, en 2014. (Crédit : capture d’écran YouTube)

L’auteur a déclaré qu’il ne savait pas exactement combien d’argent gagnait Bannon avec la série, qui continue à générer des profits à travers sa rediffusion, mais qu’il s’agissait probablement d’une somme impressionnante.

« Il gagne énormément d’argent. C’était une décision intelligente, a-t-il déclaré. Cela ne fait pas de lui un être humain moins triste. »

Jerry Seinfeld porte une chemise qui a inspiré 20 ans après une comparaison virale avec Melania Trump. (Crédit : capture d'écran YouTube)

Jerry Seinfeld porte une chemise qui a inspiré 20 ans après une comparaison virale avec Melania Trump. (Crédit : capture d’écran YouTube)