Le bar à cocktails de l’Imperial Craft, situé à Tel Aviv, a reçu le titre de meilleur bar d’Afrique et du Moyen Orient 2017, décerné par le groupe « World’s 50 Best Bars ». Ce prix a été attribué jeudi dernier, pendant une cérémonie organisée dans l’historique cathédrale Southwark, à Londres.

En plus de la récompense, parrainée par Asahi, l’Imperial Craft devient également le cinquantième bar de la liste des meilleurs bars du monde.

Il y a deux ans, il était le dix-septième de cette liste. L’Imperial Craft a déjà remporté le titre de meilleur bar d’Afrique et du Moyen Orient en 2014.

L’Imperial Craft, caché dans l’hôtel Imperial de la rue HaYarkon de Tel Aviv, propose des plats asiatiques et des cocktails inventifs, comme le « Bullet to the Head » – « un inexplicable mélange de Woodford Reserve et de St-Germain, de sirop de betterave et de chipotle, de citron et de blanc d’œufs », lit-on sur le site World’s 50 Best Bars.

Le bar appartient à Bar Shira, Dror Alterovich et Gilad Livnat, qui ont par ailleurs trois autres établissements à Tel Aviv.

Le site World’s 50 Best Bars sort un classement annuel des meilleurs bars réalisé par plus de 500 experts en boissons à travers le monde. Cette liste est le guide suprême des meilleurs bars et des endroits où étancher sa soif.

Cette année, le trio de tête est remporté par deux bars londoniens – l’American Bar et le Dandelyan, suivi par le Nomad, à New York.