Un centre juif du nord de la Suède a décidé dimanche de fermer après avoir reçu des menaces antisémites.

Les membres de l’Association juive d’Umea ont décidé pendant une réunion de fermer leur local et de mettre fin aux activités de l’association, a indiqué le Local-Sweden.

L’association a reçu des e-mails menaçants, et son local a été vandalisé par des autocollants de croix gammées et des menaces comme « nous savons que vous vivez ici », a annoncé le journal, citant la chaîne suédoise SVT News Västerbotten.

« Trop de choses sont arrivées dernièrement et les parents juifs ne sont pas en sécurité en mettant leurs enfants à l’école. Nos enfants ne devraient pas vivre dans un monde où ils doivent avoir honte d’être qui ils sont, ce n’est pas possible de fonctionner si les gens ont peur », a déclaré à SVT la porte-parole de l’association, Carinne Sjöberg.