Un chauffeur Uber qui avait crié des injures antisémites à un conducteur de bus dans le quartier orthodoxe haredi de Londres a été condamné à une peine de prison avec sursis.

Rashal Miah, 36 ans, qui avait crié qu’il « tuerait tous les juifs » après avoir été coincé dans un embouteillage à Stamford Hill, un quartier orthodoxe de Londres en septembre 2014. Il aavit également appelé le chauffeur « yehudi » et lui avait demandé « Quel droit avez-vous de me dire quoi faire dans ce pays ? »

Dimanche, Miah a été condamné à une peine de prison de 26 semaines avec sursis pour l’incident et deux semaines de plus pour être arrivé en retard au tribunal, selon le site internet Jewish News. Il lui a également été demandé d’assister à un cours de gestion de la colère et d’accomplir 100 heures de service volontaire.

Uber a déclaré au Jewish Chronicle de Londres que la compagnie avait banni Miah.

La compagnie a déclaré dans un communiqué : « Uber ne tolère pas la discrimination ou le harcèlement de toute sorte et nous étions horrifiés d’apprendre cet incident. A la suite de notre propre enquête et du jugement d’aujourd’hui, nous avons pris la décision de mettre fin à l’autorisation de ce chauffeur privé licencié d’utiliser l’application Uber. »