Un compte Twitter associé à Anthony Scaramucci, le financier qui a brièvement été le directeur de la communication du président américain Donald Trump, a à nouveau publié un sondage sur le nombre de Juifs tués pendant la Shoah, affirmant qu’il s’agissait d’un exercice pédagogique.

Le tweet publié le 17 octobre sur le compte @ScaramucciPost demandait « combien de Juifs ont été tués pendant la Shoah ? » et proposait plusieurs réponses : « moins d’un million ; entre 1 et 2 millions ; entre 2 et 3 millions ; plus de 5 millions ».

Le chiffre historiquement retenu de six millions n’était pas proposé. Ce tweet avait scandalisé et avait été supprimé après quelques heures.

Une capture d’écran montrait que, dans l’heure suivant la publication, 4 776 personnes avaient répondu, dont 68 % avait choisi « plus de 5 millions », et 21 % « mois de un million ».

Samedi, le sondage a à nouveau été publié sur le compte Twitter avec cette phrase : « la bonne réponse est six millions. S’il-vous-plaît, indiquez la bonne réponse et retweetez ce sondage. »

Scaramucci a lui aussi retweeté ce tweet en ajoutant « S’il-vous-plaît, votez et retweetez. Ne laissez pas les négationnistes et les antisémites contrôler ce sondage. »

Un sondage Twitter demandant "combien de Juifs ont-ils été tués pendant la Shoah ?", publié par le compte @ScaramucciPost, le 17 octobre 2017. (Crédit : capture d'écran Twitter)

Un sondage Twitter demandant « combien de Juifs ont-ils été tués pendant la Shoah ? », publié par le compte @ScaramucciPost, le 17 octobre 2017. (Crédit : capture d’écran Twitter)